Quelques différents jeu de cartes

Jules
Notre point de vue

A l’origine des jeux de cartes, le nombre de cartes y compris les symboles n’étaient pas fixés. Outre leurs origines orientales, en Chine et en Inde, les cartes de notre monde occidental ont vu le jour pratiquement sur deux foyers très importants, la cour royale française et la cour royale espagnole.

Le cas des cartes françaises

  • Dès l’origine du jeu français, il était composé de 56 cartes aux catégories sociales de l’époque. Il y a eu une grande émancipation dans la société, à un point où, les figures ont aussi évoluées y compris les Rois, les Dames, les Valets qui ont automatiquement remplacés les triomphes. Contrairement au jeu espagnol qui s’est fixé à 48 cartes, le jeu de cartes français s’est arrêté à 52 cartes, tel qui se présente actuellement. Il comprend 12 figures, soit quatre qui correspondent aux Rois des cartes espagnoles, quatre Valets qui correspondent aux Cavaliers espagnols, et quatre Dames ou Reines qui correspondent aux Valets espagnols. Les cartes blanches quant à elles sont restées fixées à 40, puisque contrairement aux cartes espagnoles, les Dix n’ont pas été supprimés.
  • La division de cartes se fait en fonction de deux  couleurs : il s’agit de la couleur rouge et de la couleur noire. Les Carreaux et les cœurs appartiennent à la couleur rouge et les Trèfles et les Piques appartiennent à la couleur noire. Les Trèfles correspondent aux Bâtons, les Piques aux Epées, les Carreaux aux Derniers et les Cœurs aux coupes. Il faut dire que les cœurs sont de bon augure, les carreaux de mauvais présage, les Piques sont tout à fait défavorables pendant que les Trèfles sont mixtes.

Les cartes espagnoles

  • La composition des cartes françaises à l’origine était de 56 comme se fut le cas avec les cartes françaises. Mais, la différence s’opère sur la structure des cartes françaises, comme avec les 40 cartes appelées les cartes Blanches, les chiffres de Un à Dix dont les Sept  étaient les atouts, 16 cartes appelées les triomphes. Ces dernières cartes étaient divisées en quatre groupes : on avait, les Derniers, les Coupes, les Epées, et les Bâtons, qui correspondaient aux quatre catégories sociales de l’époque. Les derniers représentaient la Bourgeoisie, les Coupes, le clergé, quant aux Epées, la noblesse et pour finir, les Bâtons la paysannerie. C’est avec l’évolution que les triomphes ont disparu et ont été remplacé par les Valets, les Cavaliers, les Dames, et les Rois. Puis, les quatre Dix et les quatre Dames ont été supprimés, et le jeu a été réduit à 48 cartes, 36 cartes blanches et 12 figures. Le jeu de 48 cartes connu sous le nom d’Escoba  est encore utilisé de nos jours.

En dehors de types de cartes françaises et les cartes espagnoles, ont peut avoir aussi le jeu réduit de 32 cartes. Il faut dire qu’il vient du jeu de 52 cartes, il est utilisé de nos jours pour pratiquer une partie de poker et à la cartomancie pour exercer la divination. Pour arriver à cette réduction, on s’est inspiré de l’époque ancienne de pharaons égyptiens où l’oracle utilisait 78 piastres et après il y a eu suppression de 46 piastres pour rester avec 32 piastres d’où le jeu réduit de 32 cartes actuellement.

 

Recevoir les meilleures offres de voyance


Pour recevoir par email les meilleures offres de voyance telles que des offres de promotion ou une voyance par email gratuite, entrez votre adresse email.


Envoyer

Vos informations sont protégées.

Merci de nous avoir rejoint

Votre adresse email a été enregistrée avec succès.
Vous recevrez désormais toutes nos offres.


Ok!



Copyright © 2012-2013 - http://www.cartomancie.info - Tous droits réservés